GALERIES PHOTOS

 

Pour la légende de certaines photos

glissez la souris sur l'image.

Aujourd'hui

Hier

Avant hier 

Vous pouvez nous envoyer vos photos sur  mairie.partinello@wanadoo.fr

 

 

POESIES

 

Pamphlets rapportés par la tradition populaire


Partinellu

 

Partinellu rompi porte
Assasini di farramenti
Si serbenu di la note
Perche nisunu li senti
E cun quella ingrada manu
Furanu furmagliu e granu

 

 

Sarrera

 

Sarrera paese di nazza
Chi so tutti galant'omi
Si spartenu a mezza piazza
Carne di vacca o di boie

       Senza pesu e senza prezzu

     Ognunu piglia u so pezzu

                                                                                                                  

Osani

 

Osani cume Palneca
Unu piglia e l'altu nega

 

 

Ghirulatu

 

Gjirulatinchi gjirulatinchi

in un ghiornu ne morga vinti

da vinti a vintunu

ch'ellu ne fermi mancunu

sotta a una tavula sarrata

ch'ellu li strappi a curata

 

Curzu

 

Tu chi par cuntà le fole

di bugie sè impastatu

disprizzaristi lu sole

ben'ch'ellu t'aghja scaldatu

chi a piu parte dill'invernu

se sempre mezu spugliatu

 

Pour Curzu, il s'agit d'une strophe tirée (tout a fait par hasard !!!! ) du Cuntrastu de Minicale

 

 

 

 

En souvenir du jeune homme

tombé amoureux de nos eucalyptus

 

Cent dix eucalyptus dressaient leur majesté,

Leur fière humilité, tout le long de l'allée,
Libérant leur parfum, sous les embruns salés, 
Enivrante alchimie, qu'on ne peut détester.

Au fil du temps, mauvais, droits, ils étaient restés,
 De leur céleste hauteur, surplombainet la vallée,
 Embaumée dans leur flot d'essence exhalées...
A l'homme et sa folie, ont même résisté. 

Ainsi, la vie, toujours, quand Sagesse l'emporte,
 Offre à l'homme, trésors, visions, qui le transportent.
 La mienne m'a donné, un jour, Partinello;

 Que cette manne en toi te fasse rencontrer
 Ce bout de terre en mer, ce joyau de contrée,
 Alors, tu chanteras: "Como tutto bello!"

Francky

 

Ce poème est l'oeuvre d'un jeune homme de passage à Partinello .

Ces parents nous ont transmis ce texte en mémoire de leur fils malheureusement disparu .

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Tous droits réservés - Création Maripa de Tolla : www.maripa.fr